hâlé


hâlé

hâle [ 'al ] n. m.
hasle 1175; de hâler
1Vx Action de l'air et du soleil, qui jaunit et flétrit les corps organiques. Le hâle a fané les herbes. Vieilli ou littér. Visage bruni par le hâle.
2(1840) Mod. Couleur plus ou moins brune que prend la peau exposée à l'air et au soleil. Le hâle lui va bien. bronzage. « Comme vous êtes brun ! — C'est du hâle de luxe [...] Ça s'attrape sur les plages, à ne rien faire » (Sartre).

hâle
n. m. Teinte brune que prend la peau des Blancs sous l'effet du soleil et du grand air.

⇒HÂLE, subst. masc.
A. — Vx. Action desséchante de l'air et du soleil sur la peau et les végétaux. Quoiqu'elle éprouvât l'action du hâle, du soleil et du grand air, son teint était pâle comme l'est une herbe flétrie (BALZAC, Méd. camp., 1833, p. 121). On voyait bien à la fraîcheur de son teint qu'elle restait à la maison, loin des hâles desséchants et des soleils qui mordent la peau (MOSELLY, Terres lorr., 1907, p. 7).
B. — P. méton. Brunissement de la peau sous l'action de l'air et du soleil. Synon. bronzage. Le visage incolore, sous une couche uniforme de hâle brun (LOTI, Mon frère Yves, 1883, p. 11). La blancheur satinée du torse faisait paraître presque sombre le ton d'abricot mûr qui couvrait les épaules, les bras, les cuisses rondes; ce hâle suggérait l'idée d'une peau chaude, brûlante (MARTIN DU G., Thib., Consult., 1928, p. 1075). Ni hâle naturel des filles de Zermatt, ni fond de teint des étrangères de passage (PEYRÉ, Matterhorn, 1939, p. 65).
Prononc. et Orth. : [] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1176 hasle « action du soleil qui brunit, dessèche, flétrit » (CHR. DE TROYES, Cligès, éd. A. Micha, 6659); 1833 « couleur brune que prend la peau exposée au soleil » (GAUTIER, Albertus, p. 165). Déverbal de hâler. Fréq. abs. littér. : 93.

hâle ['ɑl] n. m.
ÉTYM. XVIIe; hale, déb. XVe; halle, XIIIe; hasle, v. 1175; longtemps écrit hale; déverbal de hâler.
1 (V. 1175). Vx. Effet de l'air et du soleil, qui jaunit et flétrit les corps organiques. || « Les Dames ne veulent point sortir sur le haut du jour de crainte du hâle » (Dict. de Trévoux). || « Le hâle a fané les herbes » (Académie).Vieilli ou littér. || Visage bruni par le hâle.
1 Il avait femme et belle et jeune encor,
Ferme surtout : le hâle avait fait tort
À son visage, et non à sa personne.
La Fontaine, Contes, « Jument de compère Pierre ».
2 (…) on disait que j'étais beau garçon, beau comme peut l'être un paysan dont le visage est à la merci du hâle de l'air et du travail.
Marivaux, le Paysan parvenu, I.
3 Le hâle de l'été avait posé son masque jaune sur les chairs de ces visages et leur prêtait presque la même nuance qu'aux cheveux et qu'à la barbe.
Th. Gautier, Voyage en Russie, II, p. 377.
4 (…) nous avions depuis longtemps fait le sacrifice de notre fraîcheur, et une couche de hâle de plus sur notre figure bistrée et jaunie ne nous importait guère.
Th. Gautier, Voyage en Espagne, p. 206.
2 (1690, Furetière). Mod. Couleur plus ou moins brune que prend la peau exposée à l'air et au soleil. || Un hâle léger dorait son visage. || Le hâle lui va bien. Bronzage. || Fard qui imite le hâle d'une peau bronzée.
5 Sa peau a dépassé le ton de hâle qui convenait au bleu de ses yeux. Elle a trop affronté de soleils, trop de bains ont salé son épiderme délicat.
Colette, Belles saisons, p. 35.
6 — Comme vous êtes brun, Mathieu !
— C'est du hâle de luxe, dit Mathieu gêné. Ça s'attrape sur les plages, à ne rien faire.
Sartre, le Sursis, p. 207.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hâle — hâle …   Dictionnaire des rimes

  • hâlé — hâlé …   Dictionnaire des rimes

  • Hale — can refer to:PeopleurnameFrom the Old English h(e)alh nook, hollow or recess.There was no single family which first took the name; it emerged independently across many parts of the United Kingdom they took their name from where they lived. People …   Wikipedia

  • Hale — steht für: (1024) Hale, einen Himmelskörper des Hauptgürtels Orte in England: Hale (Cheshire) Hale (Greater Manchester) in den Vereinigten Staaten: Hale (Alabama) Hale (Iowa) Hale (Missouri) Hale (Wisconsin) Hale County (Alabama),… …   Deutsch Wikipedia

  • hâle — [ al ] n. m. • hasle 1175; de hâler 1 ♦ Vx Action de l air et du soleil, qui jaunit et flétrit les corps organiques. Le hâle a fané les herbes. Vieilli ou littér. Visage bruni par le hâle. 2 ♦ (1840) Mod. Couleur plus ou moins brune que prend la… …   Encyclopédie Universelle

  • Hale — hale. interj. hala. * * * Hale, George Ellery * * * (as used in expressions) Hale, George E(llery) Hale, John Parker Hale, Nathan Hale, Sarah Josepha Hale, Sir Matthew …   Enciclopedia Universal

  • HALE (E. E.) — HALE EDWARD EVERETT (1822 1909) Né dans le Massachusetts, à Boston, au cœur de la Nouvelle Angleterre, Edward Everett Hale appartient à une vieille famille du Nouveau Monde, puisqu’il est le petit neveu de Nathan Hale, héros de la révolution… …   Encyclopédie Universelle

  • Hale — (h[=a]l), a. [Written also {hail}.] [OE. heil, Icel. heill; akin to E. whole. See {Whole}.] Sound; entire; healthy; robust; not impaired; as, a hale body. [1913 Webster] Last year we thought him strong and hale. Swift. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • hâlé — hâlé, ée (hâ lé, lée) part. passé de hâler. Atteint, affecté par le hâle. Visage, teint hâlé. •   Est il vrai qu il n y a que quatre ou cinq mois que vous arrivez de campagne ? on ne le croirait point à vous voir, vous n êtes point hâlé, vous,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • hale — [heıl] adj [: Old English; Origin: hal] hale and hearty someone, especially an old person, who is hale and hearty is very healthy and active ▪ She s still hale and hearty at 74 …   Dictionary of contemporary English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.